Bébé : à quel âge peut-il manger du chocolat ?

Bébé : à quel âge peut-il manger du chocolat ?

Noël  vient de se terminer et votre bout de chou n’arrête pas de vous demander à goûter aux chocolats qui trônent sur la table du salon ? En plus de lui faire envie et de ne pas être agréable pour vous de lui dire non, sachez que le chocolat, surtout si c’est du bon chocolat, n’ai pas mauvais pour la santé avec modération bien entendu. Au contraire, donné au bon moment il peut  être une source énergétique intéressante. Explications.

chocolat-bebe

Chocolat : par quoi commencer ?

Vous pouvez commencer par les céréales au cacao dès 6 mois. L’avantage du chocolat en poudre est qu’il ne contient pas les constituants gras que l’on  trouve dans le chocolat en tablette. Il est donc bien plus digeste à cet âge-là pour les petits.

C’est pourquoi dès 6 mois, il est tout à fait possible d’ajouter des céréales au cacao lorsque vous préparez le biberon avec du lait 2e âge pour bébé. Cela permet de faire découvrir d’autres saveurs à l’enfant.

Aux alentours des 12-15 mois de l’enfant, vous pourrez à ce moment-là passer au chocolat chaud lors du petit déjeuner : un bon moyen pour les faire boire du lait le matin.

Le chocolat en tablette : pas avant 2 ans

Le chocolat en tablette est un mélange de cacao, de beurre de cacao et de sucre. Ces graisses saturées ne sont pas toujours faciles à digérer pour les jeunes enfants. C’est pourquoi il est préférable de ne pas leur en donner avant leurs 2 ans, même si le cacao possède des atouts intéressants pour la santé (il est source de potassium, de magnésium, de phosphore, de fer et de vitamines B2 ou B9 notamment). C’est également dans le chocolat que l’on retrouve une substance stimulante pour le système nerveux, que l’on appelle la théobromine. D’où le petit coup de fouet qu’un peu de pain et de chocolat peuvent apporter à l’heure du 4 heures.

Le chocolat cuit : pas avant 3 ans

Là encore c’est généralement un chocolat qui est riche en graisse et donc pas simple à digérer pour les estomacs encore délicats des petits. Entre 2 et 3 ans vous pouvez commencer par des mousses ou bien du chocolat fondu dans lequel les petits pourront venir s’amuser à tremper des morceaux de fruits frais. Après les 3 ans de l’enfant, la digestion étant en général plus facile vous pourrez être plus ouverts sur les différents chocolats à lui faire apprécier, que ce soit au niveau des gâteaux ou bien même des chocolats de Noël : ils pourront même se régaler avec les mendiants au chocolat et aux fruits secs !

Du chocolat oui, mais de qualité

Cet incontournable de Noël, de Pâques ou bien encore de février avec les traditionnels chocolats de la Saint Valentin, s’offre tout au long de l’année et à toutes les occasions. Parce qu’à tout âge, le chocolat on aime ! Mais attention à choisir un chocolat de belle qualité dans les coffrets cadeaux chocolat que vous donnez à votre enfant.  Des enrobages  garantis pur beurre de cacao, ou bien encore avec une sélection des meilleurs crus de cacao participeront à lui faire découvrir des goûts savoureux et délicats et des textures légères  sans huile de palme.

Privilégiez également le chocolat noir qui sera bien plus riche en nutriments que le chocolat au lait ou le chocolat blanc, qui sont beaucoup plus sucrés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

*