Désir d’enfant : sommes-nous influencées par nos amies ?

Votre meilleure amie vient de tomber enceinte et vous vous sentez soudain l’âme à cocooner alors que vous n’étiez pourtant pas dans cet état d’esprit avant l’annonce de sa grossesse… Prudence, cette nouvelle pourrait bien susciter chez vous le désir de devenir parent.

desir-grossesse-amie

Et si la grossesse était contagieuse ?
Source : Gettyimages

Selon une étude publiée dans la revue American Sociological Association, il semblerait que la grossesse soit contagieuse : avoir une amie enceinte augmenterait les chances de l’être aussi.
Ce désir d’enfant, né de cet effet miroir, serait tout à fait normal.

En effet, l’étude réalisée a été observée chez des jeunes Américaines dont les amies proches avaient planifié leur grossesse. Les chercheurs ont analysé en détail les comportements de 1 700 Américaines, de leurs 15 ans jusqu’à leurs 30 ans environ. Selon les résultats, la « contagion » se ferait sur une période très courte, jusqu’à 2 ans. Passé ce délais, l’influence de la grossesse d’une amie ne serait plus reconnue.

La décision de tomber enceinte n’est donc pas seulement influencée par des caractéristiques individuelles et les préférences d’une personne, mais aussi par son entourage.

Trois causes probables de cette influence amicale, déjà présentes dans des situations courantes :
–    Le mode de vie.
–    Les consommations diverses.
–    Les goûts.
Les couples se référent très souvent à leurs amis : les voir élever un enfant leur ferait donc ressentir le besoin d’en avoir un également. On se confronterait plus facilement au rôle de parents en observant ses amis s’adapter à leur nouvelle vie. Le côté rassurant : en cas de difficulté, le « mode d’emploi » à suivre est fourni par les parents aguerris.

Mais la principale raison resterait la volonté d’intégration au groupe : en vivant une grossesse en même temps que son amie, on peut se soutenir mutuellement et être beaucoup moins stressée de part ce sentiment de partage d’expérience.

Certaines femmes vont même jusqu’à projeter de tomber enceinte en même temps. Elles expérimentent ainsi la grossesse à la même période, ont les mêmes préoccupations et ont la sensation que cet heureux évènement consolidera et maintiendra leurs liens d’amitié.

A l’inverse, être le seul couple sans enfant parmi ses amis peut provoquer un sentiment d’isolement et d’exclusion du groupe.

baby-shower

Voir son amie tomber enceinte ferait surgir cette envie d’enfant à son tour.
Source : Gettyimages

 

Pour information, si l’envie d’un enfant se fait ressentir mais que monsieur n’est pas prêt, inutile de l’inviter à la Baby Shower de votre meilleure amie, les hommes seraient apparemment immunisés !

Laisser un commentaire

*