Bagage bébé pour l’avion : que peut-on emmener ?

Bagage bébé pour l’avion : que peut-on emmener ?

Voyager avec bébé est toujours une petite source de stress pour les jeunes parents et particulièrement lorsqu’il s’agit de prendre l’avion. Comment mon bébé va-t-il supporter le trajet ? Quels bagages emporter ? Comment vont réagir nos voisins de vol ? Pour décanter cette situation peu confortable la première fois du moins, on fait le point sur les bagages autorisés pour bébé à bord d’un avion.

Une valise cabine acceptée 

Tout comme n’importe quel voyageur, un bébé qui voyage à bord d’un avion a le droit à sa valise vanity pour y mettre tout le nécessaire en plus de la valise cabine autorisée de ses parents. Pour infos, les valises Little Marcel sont très pratiques et grandes pour y mettre tout ce dont on a besoin. Par ailleurs, cette marque a des visuels très originaux.

Quel contenu toléré dans la valise vanity ?

La valise vanity de bébé peut prendre aussi la forme d’un sac à langer traditionnel. Quasiment sans restriction, le contenu autorisé des valises de bébés permet d’emporter tout le nécessaire pour bébé de manière à passer un bon vol sans manquer de rien. Pour les liquides à bord, les produits sont soumis à la réglementation très strictes sur l’emport des liquides à bord à savoir moins de 100ml chacun. Ces derniers doivent être rangés dans un sac plastique transparent avec les dimensions suivantes : 20 cm par 20 cm. Pour des raisons de sureté, les agents de sécurité pourront demander aux parents de goûter le contenu des petits pots. Prévoir des contenants refermables donc.

Pour le lait en poudre, le personnel navigant sera en mesure de fournir l’eau nécessaire à la préparation, l’eau chauffe au bain-marie dans les avions donc anticipez le repas de bébé. Les petits pots seront en plastique et non en verre pour limiter la casse. Il faut noter aussi que le verre pèse beaucoup plus lourd dans le sac. Enfin pour les éventuels médicaments à donner, ils devront être tous sous la forme liquide (aucune ordonnance ne sera exigée avant de monter à bord).

Pour le transport de poussettes et de siège auto, il faut se renseigner auprès de la compagnie avec laquelle vous voyagez, la politique peut être en effet différente.

Arriver tôt à l’aéroport

Arriver parmi les premiers qui souhaitent embarquer permet souvent une meilleure prise en charge des familles avant et pendant le vol. Arriver à l’avance permet bien souvent de choisir sa place dans l’avion et d’avoir droit à une nacelle (pour les longs courriers) pour que l’enfant dorme en toute tranquillité pendant le vol (En effet, un nombre restreint de nacelle est possible à bord).

La succion au décollage et atterrissage

Pour éviter la sensation très désagréable aux oreilles, faire téter bébé au biberon ou avec la tétine au décollage et à l’atterrissage permet de limiter la pression.

Alterner entre papa et maman avec bébé sur ses genoux pendant le vol permet à chaque parent de se décontracter et avoir un peu de temps pour lui.

Et vous quels sont vos conseils pour voyager au mieux avec bébé ?

 

Laisser un commentaire

*