Comment préparer son habitation à la venue d’un bébé ?

Comment préparer son habitation à la venue d’un bébé ?

Que l’on habite dans une maison ou bien dans un appartement, la venue d’un bébé est toujours source de questionnement pour les futurs parents, notamment en termes d’organisation et de décoration. Surtout lorsque l’on sait que l’habitation reste le principal terrain d’accidents domestiques chaque année. Vous trouvez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à modifier votre intérieur avant que la famille s’agrandisse.

Sécuriser son intérieur

Avec la naissance d’un enfant, la sécurité de votre habitation va désormais passer avant la décoration intérieure.

Dès que l’enfant sera en mesure de sortir de sa chambre de bébé par ses propres moyens, le portillon de sécurité en haut et en bas des escaliers deviendra nécessaire.

Il faudra également prendre l’habitude d’éviter de placer les chaises sous les fenêtres, pour empêcher que l’enfant ne monte dessus et ne bascule si la fenêtre est ouverte.

Placée autour du lit et du sommier, la barrière ou le filet vous permettra de coucher votre enfant en toute sécurité.

lit bebe

Lit pour bébé blanc et taupe aux côtés plexiglas. Coll. Loulou chez Alinea. 399,00 €

Bloquez les tiroirs et les placards du buffet de cuisine avec des fermetures sécurisées pour éviter que de petites mains ne se coincent dedans ou ne puissent se servir toutes seules.

Pensez à cacher les interrupteurs. Le mieux étant d’investir dans des prises nouvelles technologies, qui sont équipées de volets automatiques rendant impossibles l’accès aux prises aux enfants.

Si vous avez beaucoup de meubles avec des angles saillants comme la table basse, utilisez des protections spéciales et des protège-coins pour éviter les bosses.

S’équiper de rangements

Entre les jouets, les affaires pour bébé, les vêtements, etc. : ne lésinez pas sur les rangements supplémentaires ! Etagères supplémentaires, paniers, cintres, etc., exploitez au mieux tous les espaces de rangements disponibles.

Opter pour la couleur

Avec des enfants en bas-âge avoir un intérieur blanc devient compliqué. Peu pratique et vite salissant, optez plutôt pour des couleurs moins neutres. Cela peut être par exemple des tapis de couleurs sombres (parfaits pour cacher les tâches) ou alors des couleurs vives sur les murs. En plus les couleurs vives sont reconnues pour favoriser la croissance cérébrale et le développement chez les bébés.

Plus d’informations sur les accidents domestiques en consultant le dossier de l’INPES : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/978.pdf

Laisser un commentaire

*