La rééducation périnéale

Zoom : La rééducation périnéale après l’accouchement

Le périnée, cet ensemble de muscles, ligaments et membranes qui soutient les organes du petit bassin, a parfois du mal à retrouver sa tonicité après l’accouchement.

En prévention, les médecins prescrivent quasi-systématiquement une dizaine de séances de rééducation périnéale, prises en charge à 100% par la sécurité sociale dans l’année qui suit l’accouchement. « Que ce soit pour limiter les risques d’apparition de problèmes urinaires, retrouver une vie sexuelle épanouie ou tout simplement reprendre conscience de ce muscle, ce travail sur les muscles du périnée est essentiel, rappelle une sage-femme à la clinique du Val-D’Ouest. « Nous recommandons de commencer la rééducation au moins deux mois après l’accouchement mais avant 6 mois ».

Rééducation périnéale manuelle – ou par sonde

Réalisé par une sage-femme ou un kinésithérapeute, la rééducation se fait soit manuellement, soit par le biais d’une sonde, « selon la demande et à la sensibilité des femmes ». Ce n’est qu’une fois cette rééducation achevée que vous pourrez attaquer la rééducation abdominale.

Laisser un commentaire

*