Mon enfant a des acouphènes : que faire ?

Mon enfant a des acouphènes : que faire ?

On peut être porté à croire que les acouphènes ne sont présents que dans la vie des adultes. Pourtant, ces maux dans les oreilles existent aussi chez les enfants. Ceux-ci en souffrent également, mais ils ont du mal à l’exprimer. Dès que vous vous en rendez compte, des dispositions doivent être prises. Découvrez, à travers cet article, les méthodes à adopter face à votre enfant qui a des acouphènes.

D’où viennent les acouphènes ?

L’acouphène cause des bruits dans l’oreille qui ne viennent pas d’ailleurs. Les bruits revêtent la forme d’un grésillement désagréable. Tout le monde a déjà été victime au moins une fois de ces sons internes, ne serait-ce que temporairement. Mais une plus grande majorité en souffre continuellement. Il s’agit dans leur cas de problème auditif. Bien qu’il s’agisse de cas rares, plusieurs enfants en sont concernés. 

Symptôme difficile à trouver chez l’enfant

L’acouphène n’est pas facilement décelable chez les enfants comme chez les adultes. L’enfant, en dépit des bruits qu’il entend dans ses oreilles, se persuade qu’ils font partie intégrante de lui. Il n’en parle donc pas immédiatement à ses parents. Seuls les enfants un peu plus grands sont enclins à parler de cette situation auditive qu’ils traversent à leur entourage.

Dès que votre enfant vous en fait part, adressez-vous à un médecin généraliste. Si c’est indispensable, il vous orientera pour une consultation en oto-rhino-laryngologie. L’acouphène est souvent relié à une surdité conséquente ou partielle chez l’enfant. Le médecin chez qui vous avez été orienté déterminera si cette surdité s’accompagne ou pas d’acouphènes.

Audition bébé

Conséquences des acouphènes dans la vie des enfants

L’acouphène pourrait sérieusement impacter la vie de l’enfant. Toutefois, ce n’est pas un mal vraiment handicapant. Votre enfant pourrait même vivre avec, si vous lui apportez le soutien et la confiance nécessaire. L’acouphène cause également des maux comme : l’anxiété et l’irritation excessive. Cela dit, des traitements existent aujourd’hui pour améliorer la qualité du sommeil, et la concentration à l’école.

La protection de l’enfant

Parmi toutes les options possibles, vous pouvez dès maintenant inciter vos enfants à baisser le volume de leurs casques. Conseillez-leur d’éviter les endroits trop bruyants comme les concerts par exemple. Ils peuvent utiliser des bouchons pour protéger leurs oreilles. Il existe une prothèse auditive invisible pour protéger leur système auditif.

Les parents sont appelés à écouter leurs enfants attentivement et à ne pas les affoler. Ils doivent leur apprendre à vivre avec, en trouvant toujours de nouvelles astuces. La sophrologie, la relaxation et la kinésithérapie sont de nombreuses techniques qui interviennent dans le traitement de ce mal. Les acouphènes sont loin d’être une fatalité.