Tendance au plurilinguisme : multiplication des crêches et écoles bilingues

Mummy, Mutti, Mom, Mamma… Des milliers d’enfants issus de couples multiculturels ont pour langues maternelles deux langues différentes. Celle de maman et celle de papa. Pour ces parents, placer leur enfant dans une crèche puis une école maternelle et primaire bilingue est une évidence. La plupart reviennent de l’étranger ou ont le projet de partir. Et puis il y a tous ceux qui souhaitent simplement le meilleur pour leur enfant. La multiplication des établissements éducatifs ou scolaires privés sur tout le territoire témoigne de l’engouement pour le bilinguisme de l’actuelle génération de parents. Et comme partout ailleurs en France, les écoles bilingues fleurissent en région Lyonnaise : West Point, Greenfield, Ombrosa,… pour n’en citer que quelques-unes.

L’éveil plurilingue dès la crèche

Pour les tout-petits, pratiquer une langue étrangère peut prendre des allures de jeu. Dès la crèche, ils participent à des ateliers d’éveil linguistique : lecture de contes, écoute de musique, chants…, ils font de la gymnastique ou des balades au contact d’éducatrices qui s’expriment en allemand, anglais ou italien. Sans compter les échanges qu’ils ont entre eux. Un bilinguisme précoce dont les effets positifs sur l’oreille et la parole facilitent l’apprentissage des langues étrangères tout au long du processus d’appropriation. A l’école maternelle, les activités respectent le programme de l’Education Nationale et favorisent l’immersion de l’enfant dans la langue choisie. Des effectifs limités et une prise en compte de l’intérêt et du rythme d’apprentissage de chaque enfant seraient les clés de la réussite pour nombre d’enseignants et responsables d’établissements scolaires adeptes de la formule.

L’apprentissage ludique des langues étrangères à l’école maternelle

Alphabets, jeux d’éveil linguistique autour des formes, couleurs, histoires gestuelles, mimiques et chansons … la pratique d’une langue étrangère au moyen d’une pratique orale intense et ludique en favorise l’assimilation chez les tout-petits. Très jeune, l’enfant retient plus facilement ce qu’il apprend. A l’âge de 2 à 3 ans, ses capacités d’acquisition du langage sont phénoménales et c’est une chance de pouvoir lui offrir la possibilité de multiplier ses compétences linguistiques, confirment les spécialistes de l’apprentissage, pédagogues et médecins. Au moment où il acquiert le langage, les capacités d’évolution du cerveau sont à leur paroxysme. Jamais plus, il ne retrouvera une telle capacité et il est donc judicieux de profiter de cette période cruciale pour diversifier les apprentissages de l’enfant. Du côté des parents, ce choix repose la plupart du temps sur un projet d’éducation particulier : en général, ils veulent l’immerger dans une autre culture et l’initier à la pratique d’une langue.

Les clés de la réussite d’une éducation bilingue : laisser choisir l’enfant !

Inutile pour autant de forcer l’enfant à apprendre une langue. Pour être profitable, cet apprentissage doit avant tout être ludique et spontané. L’idéal pour les parents est d’apprendre la langue en même temps que leur enfant, de se perfectionner dans celle-ci ou d’organiser des rencontres entre familles françaises et étrangères pour montrer leur intérêt. Il est également important d’expliquer au tout-petit le sens de ce choix d’éducation : peut-être une meilleure compréhension de la culture de sa mère et/ou de son père ou bien la rencontre de nouveaux petits copains et copines du monde entier, l’importance de la communication pour mieux comprendre le monde qui l’entoure… Ce monde dans lequel ils auraient plus de facilité que les autres à réussir selon les conclusions de plusieurs études. Notons aussi que selon les statistiques, 40 % des enfants ayant suivi leur scolarité en école maternelle bilingue déménagent ou intègrent des écoles internationales. Leur ouvrir les portes du multilinguisme serait leur ouvrir plus grandes les portes du monde…

Pour aller plus loin…

  • Flip Flap, tapis alphabet en anglais pour bébé à partir de 9 mois, 30 euros.
  • Where’s The Bone, petit livre en tissu pour bébé à partir de 18 mois, 21 euros.
    Le tout Chez Manhattan Toy (00 44 20 8944 3160) www.manhattantoy.com
  • Ma Ferme éducative bilingue Chicco, à partir de 12 mois, 29,98 €.
  • Chez JouéClub (05 56 69 69 05). www.joueclub.fr
  • « Le défi des enfants bilingues : Grandir et vivre en parlant plusieurs langues », Barbara Abdelilah-Bauer. Editions La Découverte.
  • « Le bilinguisme pour grandir : naître bilingue ou le devenir par l’école », Anémone Geiger-Jaillet. Editions L’Harmattan.


Carnet d’adresses
Baby Nursery (crèche et halte garderie associative bilingue)
33, rue Edouard-Nieuport
69008 Lyon
Tél. : 04 78 00 60 62

Kindertreff (crèche bilingue)
11, rue de la Grande Côte
69 001 Lyon
Tél. : 04 78 30 55 72
Internet : http://kindertreff.fr

Ecole Privée Maternelle et Primaire Externat Notre Dame
43, avenue Marcelin Berthelot
38 100 Grenoble
Tél. : 04 76 86 68 10
Internet : www.externat-notre-dame.org

Ecole Maternelle Internationale Le Petit Monde
89, rue André Bollier
69 007 Lyon
Tél. : 04 72 71 42 36
Internet : www.lepetitmonde.org

West Point
15, rue Garenne
69 005 Lyon
Tél. : 04 72 16 08 14

Ecole Junior School International
67, avenue Jean Mermoz
69 008 Lyon
Tél. : 04 78 09 02 83
Internet : http://pro.pagesjaunes.fr/thejuniorschool

Ecole Bilingue Greenfield
14, rue de la Mairie
69 660 Collonges au Mont d’Or
Tél. : 04 72 27 87 80
Internet : http://www.greenfield.fr/

Ecole Maternelle et Primaire Les Tilleuls
60, avenue Gambetta
74 000 Annecy
Tél. : 04 50 09 19 69
Internet : www.les-tilleuls.org/

Ecole Bilingue Ombrosa
Toutes les adresses en région : www.ombrosa.com

Association Montessori en France
Toutes les adresses en région : www.montessori-france.asso.fr

Source : Script-it

Laisser un commentaire

*